renault

Au centre de Lardy, dans l’Essonne, les missions de techniciens extérieurs se sont arrêtées net. Stéphane Gautier/SAGAPHOTO
Des salariés de l’usine Renault de Choisy-le-Roi manifestent contre le plan d’économie du constructeur automobile, le 6 juin 2020.
@ FRANCOIS GUILLOT / AFP
Renault va bénéficier d’un prêt garanti par l’État de 5 milliards d’euros. Dans le même temps, la direction du groupe a annoncé la fermeture du site de Choisy-le-Roi d’ici à 2022. Pierrick Villette
-
Dans le projet présenté, l’usine de Flins cesserait de produire des voitures. M. Bureau/AFP
Le 29 mai, devant le site de Choisy-le-Roi. © Charles Platiau/Reuters
Entrée du site Renault de Choisy-le-Roi, dans le Val-de-Marne, le 29 mai 2020 ( AFP / GEOFFROY VAN DER HASSELT )
«	Je suis venu écouter les délégués syndicaux, et comprendre ce qui pourrait pousser Renault à fermer cette usine	», a déclaré, lundi, le secrétaire national du PCF.
Dans l'usine Renault de Dieppe, la chaîne de production de l'Alpine A110, lors de son inauguration en décembre 2017. © Charles Platiau / Reuters

Pages

×